Sur le terrain

400-plage-captifsEn chemin avec

Sœur Begoña religieuse chez les Sœurs Missionnaires de Notre Dame d’Afrique qui travaille avec l’association « Aux captifs la libération », nous livre son témoignage. Après une vie de mission essentiellement passée en Afrique, elle s’est engagée à lutter avec sa congrégation contre la traite des êtres humains. Munie de son expérience africaine, elle a choisi de rencontrer régulièrement des jeunes femmes nigérianes victimes de la traite humaine et en situation de prostitution. Tous les mardis, avec une travailleuse sociale, elle part à leur rencontre dans le bois de Vincennes avec le camion de l’association. Lire la suite.

Publicités