Plaidoyer

Entretien avec la rapporteure spéciale auprès de l’ONU

A l’occasion de la présentation du rapport sur la traite des êtres humains le 9 juin 2017 devant le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, à Genève, le Secours Catholique a organisé à l’ONU, un échange sur les phénomènes de traite et d’exploitation sexuelle, en particulier chez les enfants, dans des contextes de guerre et de crise humanitaire. Lire plus.

Engagement d’ANDANTE contre l’esclavage moderne  
Alliance européenne d’organisations féminines catholiques   Lors de la réunion d’Andante de mai 2017 sur l’esclavage moderne, l’association s’est engagée à lutter de toutes ses forces contre toute forme d’esclavage moderne. Lire plus.

 


Requête d’élire la lutte contre la traite des êtres humains Grande Cause Nationale 2017 

Lettre à Mme. Magali Charbonneau, Cabinet du Premier Ministre demandant que la lutte contre la traite des êtres humains Grande Cause Nationale 2017 ; et que ce sujet rattachée aux services du Premier Ministre

Archevêque Ivan Jurkovic, observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nations Unies

Archevêque Ivan Jurkovic, observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nations Unies

Poursuivre les trafiquants d’êtres humains

Le Saint-Siège renouvelle son appel à enrayer le marché mondial de la traite des êtres humains et à poursuivre les trafiquants sur la base de lois nationales et internationales claires : « Un des défis pour nous tous est de devenir la dernière génération à combattre le commerce de vies humaines ».  Lire la suite…

 Demande au Premier Ministre : Déclarer la lutte contre la traite des êtres humains, Grande Cause Nationale 2017

Le Collectif « Ensemble contre la traite des êtres humains » a envoyé une lettre au Premier Ministre, Bernard Cazeneuve, pour lui demander que la traite des êtres humains soit Grande Cause Nationale en 2017.

Cette traite fait aujourd’hui de nombreuses victimes en France comme dans l’ensemble du monde. Il est urgent d’utiliser tous les moyens possibles pour rendre visible ce fléau et le combattre surtout dans le contexte mondial actuel. Le Collectif insiste sur le fait que la traite des êtres humains doit être considérée sous toutes ses formes : exploitation sexuelle, exploitation par le travail, mendicité forcée, trafic d’organes, contrainte à commettre des délits…

161214-Cliquez pour lire la lettre au Premier Ministre

Publicités