Accueil

Le pape s’élève contre la prostitution, « maladie de l’humanité »

Pape-contre-rposti« N’importe quelle forme de prostitution est… un acte criminel, un vice répugnant qui confond faire l’amour et soulager ses instincts en torturant une femme désarmée », écrit le pape François dans la préface du livre « Femmes crucifiées » (Donne crocifisse – La vergogna della tratta raccontata dalla strada, éditions Rubbettino) de don Aldo Bonaiuto. Il condamne cette « maladie de l’humanité ».
Quand, durant l’un des Vendredi de la Miséricorde de l’Année extraordinaire, je suis entré dans le foyer d’accueil de la communauté Papa Giovanni XXIII, je ne pensais pas que j’allais trouver à l’intérieur des femmes si humiliées, brisées, éprouvées. Réellement des femmes crucifiées. Dans la pièce où j’ai rencontré les jeunes filles libérées du trafic de la prostitution forcée, j’ai respiré toute leur souffrance, l’injustice et les effets des abus.  Lire plus.

Groupes religieux, sociaux et criminels dans la traite des filles et femmes nigérianes 

Le cas des temples, des clubs de femmes et des groupes cultists. 

Etude-Nigeria-TemplesECPAT dans le cadre du projet PACKING qui vise à prévenir et éradiquer les violences faites aux enfants et les femmes venant du Nigéria et à risque, ou victimes de la traite des êtres humains, a réalisé une étude pour documenter la réalité des filières afin d’améliorer les décisions de protection rendues en France et en Europe.
Ce rapport est le fruit de la collaboration entre plusieurs acteurs français et nigérians qui ont, sur une période de deux années, mené un travail de recherche au Nigéria puis en France. Recherche qui a été coordonnée par un comité de pilotage. Au Nigéria, l’équipe de recherche constituée spécialement pour cette étude, était composée de cinq chercheurs nigérians. Chaque membre de l’équipe a été choisi pour ses connaissances sur les phénomènes liés à la traite au Nigéria ainsi que pour ses compétences à analyser plus spécifiquement le rôle de certains acteurs. Lire plus. 

Avec le Christ et avec les femmes sur le Chemin de la Croix

Sœur Eugenia Bonetti, religieuse italienne de 80 ans et engagée contre la traite des êtres humains, a été choisie par le pape pour conduire le traditionnel chemin de croix du Colisée, Vendredi saint  19 avril 2019.
Pour le pape François, ce choix pour le traditionnel chemin de croix du Colisée est une manière de mettre au centre la souffrance des victimes de la traite des êtres humains, sujet sur lequel il s’est de longue date engagé, comme archevêque de Buenos Aires, puis comme pape. C’est aussi une occasion de rappeler le service discret de milliers de sœurs à travers le monde. Et que l’« Église jeune » qu’il promeut ne serait rien sans la longue fidélité de tant de religieuses.  Descendre le chemin de croix. 

Vidéo du pape: Orientations Pastorales sur la traite de personnes

Il y a des sujets sur lesquels il faut prendre parti, comme la traite des personnes. On ne peut pas être neutre, si tu ne t’y opposes pas, si tu ne fais pas quelque chose pour t’y opposer, tu contribues à ce que cette terrible injustice continue d’exister.

La feuille de route contre la traite humaine du Vatican

Orientations TEH VaticanLa lutte contre la traite des personnes est un thème cher au Pape François, explique ce document, qui rappelle notamment le discours du Saint-Père devant les Nations-Unies le 25 septembre 2015 au cours duquel il affirmait que «la traite des êtres humains, commerce d’organes et de tissus humains, d’exploitation sexuelle d’enfants, de travail esclave – y compris la prostitution» ne peut se combattre seulement par «des engagements assumés solennellement». Lire plus. 

Orientations Pastorales sur la traite de personnes

La Section « migrants et réfugiés » du Dicastère pour le service du développement humain intégral du Vatican a publié le document « Orientations pastorales sur la traite de personnes ». Il est le fruit d’un processus de consultation des Conférences épiscopales, des organisations catholiques et des congrégations religieuses. Il présente  des orientations pastorales pour comprendre, reconnaître, prévenir et vaincre le fléau du trafic de personnes, protéger les victimes et promouvoir la réhabilitation des survivants ».

190117-Résumé-OrientationsPastorales sur la TEH-Fr.

Document complet – Orientations Pastorales sur la traite des personnes

Soyez des semeurs d’espérance, en luttant contre toutes les formes actuelles d’esclavage

1902-SMNDA avec le PapeLe pape a reçu les Missionnaires d’Afrique (Pères Blancs) et les Sœurs Missionnaires de Notre-Dame d’Afrique (Sœurs Blanches) lors de la célébration des 150ème anniversaire de la fondation des deux congrégations.
…. je vous remercie en particulier pour le travail que vous avez déjà accompli au service du dialogue avec l’Islam, avec nos sœurs et nos frères musulmans… dans le sillage du Cardinal Lavigerie, soyez des semeurs d’espérance, en luttant contre toutes les formes actuelles d’esclavage. Cherchez toujours à vous faire proches des petits et des pauvres, de celles et ceux qui attendent, aux périphéries de nos sociétés, d’être reconnus dans leur dignité, d’être accueillis, protégés, relevés, accompagnés, promus et intégrés.  Lire plus. 

Veillée de prière 8 février 2019: Une lumière contre la traite humaine

Proposition de Veillée de prière pour  des communautés,paroisses et groupes chrétiens, qui peut être enrichie de chants et de danses et être célébrée aussi à d’autres dates importantes comme par exemple le 30 juillet, journée mondiale de la dignité des victimes de la traite d’êtres humains.  Descendre le développement de la veillée.

8 février 2019, Allumons une lumière contre la traite des personnes

Le 8 février 2019, nous allumons une lumière contre la traite des personnes afin de célébrer la 5e édition de la Journée mondiale de prière et de réflexion contre la traite des personnes dont le thème de cette année sera: « Ensemble contre la traite des
personnes ». Lire la Présentation de la Vème Journée mondiale de prière et  de sensibilisation contre la traite des êtres humains.

8 février, Journée de prière et réflexion contre la traite des êtres humains

Le 8 février, fête de sainte Joséphine Bakhita, l’Eglise célèbre  la journée mondiale contre la traite des êtres humains

Cette journée vise à susciter une plus grande sensibilisation à ce phénomène, ainsi qu’à  apporter des réponses à la forme moderne de la traite des êtres humains, par des actions concrètes.

Nous sommes tous invités  à unir nos forces, nos énergies pour prévenir la traite et pour garantir la  protection et l’assistance nécessaire aux victimes. Lire plus.

Prions pour l’accueil généreux des victimes de la traite des personnes 

« Ouvrons les yeux… les victimes de la traite sont nos sœurs et nos frères »  

Le pape François confie aux catholiques ce mois de février 2019 : « Prions pour l’accueil généreux des victimes de la traite des personnes, de la prostitution forcée et de la violence. »

Notre prière pour cette intention sera un appel confiant en la victoire de Celui qui a donné sa vie pour nous. La mort et la résurrection de Jésus révèlent la victoire de la vie. Les temps nouveaux sont commencés en nous et dans le monde.  Qu’en nous transformant, la prière nous dispose à l’action. Lire plus. 

Du du 11 janvier au 8 février, mois de prière et réflexion pour mettre fin à la traite des êtres humains

Prière quotidienne du 11 janvier au 8 février pour mettre fin à la Traite des êtres humains dans le monde, afin de nous préparer à la célébration de Ste Bakhita, et la Journée  de réflexion et prière sur la traite. Chaque jour nous prierons pour un aspect différent de la traite et surtout pour transformer le cœur de ceux qui sont la cause de ce crime et pour donner du courage aux victimes pour qu’elles puissent se mettre debout.
190111-1902082-réflexion et prière pour mettre fin à la traite des Êtres humains

Une Europe qui protège: Actions nécessaires pour éradiquer la traite des êtres humains

La Commission européenne a présenté son deuxième rapport sur les progrès réalisés dans la lutte contre la traite des êtres humains depuis 2015. Il montre que ce n’est qu’en travaillant ensemble que nous pourrons protéger les victimes et, à terme, enrayer la traite des êtres humains. La commission invite les États membres à centrer leurs efforts.

  •  Améliorer la collecte des données.
  • Lutter contre la culture de l’impunité.
  • Promouvoir une réponse coordonnée.
  • Garantir l’accès des victimes à la justice.

Communiqué de Presse pour la Journée européenne 2018 contre la traite des êtres humains

   Lire le communiqué de presse de 2018

Traite des êtres humains en France – 85% des victimes sont des femmes

 L’enquête réalisée par la Miprof et l’ONDRP montre que parmi les victimes de traite des êtres humains suivies par les 24 associations ayant répondu à l’étude, 74% étaient victimes d’exploitation sexuelle, 15% ont subi des faits d’exploitation par le travail, 7% ont été exploitées pour commettre des délits et 2% pour de la mendicité forcée (avec une forte augmentation des mineurs, souvent âgés de moins de 10 ans).
Une étude fondée sur le suivi d’une vingtaine d’associations met en lumière la prépondérance de l’exploitation sexuelle dans la traite des êtres humains en France et la surreprésentation des femmes parmi les victimes, selon des données publiées mercredi. Lire plus.

« Les Champs de Booz » aux côtés des femmes réfugiées

Dans les locaux de l’association, une réfugiée suit un cours de français dispensé par l’une des 16 bénévoles. / Benoit Durand pour La Croix

Portée par 23 congrégations, cette association catholique épaule depuis quinze ans les femmes réfugiées isolées en attente de régularisation.
Ses bénévoles s’inquiètent du projet gouvernemental de réduction des délais d’examen de leurs demandes d’asile.
Une vingtaine de pensionnaires – de confession musulmane, bouddhiste ou chrétienne… – sont actuellement logées dans des appartements mis à disposition par des particuliers ou par des communautés catholiques, à Paris ou dans sa proche banlieue… « En les protégeant du risque de la prostitution ou de la vie dans la rue, nous prônons un accueil intégral de ces femmes, mais sans faire de l’assistanat », explique sœur Éliane Loiseau. Lire plus. 

Un réseau de proxénètes nigérianes condamné à des lourdes peines

La brigade de répression du proxénétisme de Paris a démantelé un vaste réseau de prostitution nigériane. 16 personnes soupçonnées de traite d’êtres humains ont été jugées du 14 au 30 mai 2018, au Tribunal de grande instance de Paris dans un procès d’une ampleur inhabituelle. Le tribunal a condamné quinze prévenus pour proxénétisme aggravé et traite d’être humains à des peines allant jusqu’à onze ans de prison. Lire plus. 

Un combat à armes inégales contre la traite humaine

Marie-Hélène Halligon, sœur de Notre-Dame de Charité du Bon Pasteur, auteur de cet article.

En novembre 2017, une journaliste de CNN surprenait la vente de migrants africains en Lybie. La diffusion sur tous les médias de ce reportage a mis le monde en émoi… La réalité si terrible et complexe de la Traite et de l’Exploitation des Êtres Humains dépasse de beaucoup cet épisode, dans le temps et dans l’espace… et donc aussi le combat mené par tous ceux et celles qui veulent l’éradiquer. Lire plus.

Le plaidoyer du Pape François contre l’esclavage moderne

«Personne ne peut se laver les mains devant cette réalité tragique, s’il ne veut pas être complice de ce crime contre l’humanité», les mots choisis par le Saint-Père sont forts, pour lutter contre l’esclavage moderne, à l’occasion du forum sur l’esclavage moderne «Vieux problèmes du nouveau monde» qui se déroule en Argentine du 5 au 8 mai. Le Pape François a tenu à réaliser un message vidéo pour faire part de son soutien et de sa préoccupation pour les victimes de l’esclavage moderne. Regardez la vidéo en espagnol. 

Esclavage : des millions de personnes toujours victimes d’exploitation sexuelle et de travail forcé

Le 10 mai, la France commémorait la « Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs aboli-tions ». La France et l’Europe en ont-elles vraiment terminé avec l’esclavage ? Le 19 février dernier, le tribunal correctionnel de Nanterre a condamné à 18 mois de prison avec sursis et 60 000 euros de dommages et intérêts une femme qui avait maintenu en esclavage domestique pendant cinq ans une jeune fille arrivée en France à l’âge de 13 ans. La victime avait déposé plainte en octobre 2006. Il a fallu plus de 11 ans pour obtenir un jugement, pour « soumission d’un mineur à des conditions de travail et d’hébergement indignes, travail dissimulé et aide au séjour irrégulier ». Lire plus. 

Les champs de Booz et les demandeuses d’asile vulnérables en Ile-de-France

ChBooz-réfugiées-afr-asiatiques

Les Champs de Booz. Réfugiées africaines et asiatiques (photo fournie par LCdB)

En 2003, 23 congrégations religieuses se sont unies pour créer Les Champs de Booz afin d’aider les réfugiés les plus vulnérables en France : des femmes célibataires qui arrivent seules, fuyant un pays où elles sont en danger. Souvent, elles ne parlent pas français, ont vendu la plupart de leurs biens pour payer les trafiquants qui les emmènent en Europe, et ne connaissent que quelques immigrés originaires de leur pays d’origine, qui ne sont pas toujours désireux de les aider. Lire plus. 

Traite des êtres humains et exploitation des migrants – Public Policy Exchange

180417-Brux-Symp-M-Helene

Marie-Hélène Halligo dans le Symposium

Des membres du Conseil d’administration de RENATE ont participé au 8ème Symposium International Annuel qui a eu lieu à Bruxelles dans le cadre du Public Policy Exchange, le 17 Avril, 2018. 

Le colloque a débuté par une présentation du professeur Jean-Michel Chaumont sur le thème « La traite des personnes – le cadre actuel en perspective historique ».  Mme le Dr. Carrie Pemberton Ford, de la CCARHT, Université de Cambridge, a parlé des « réseaux de terreur », qui submergent les plus vulnérables par la terreur pure et simple.  Linda Ristagno, a parlé de l’initiative de l’IATA visant à aider les gouvernements et les forces de l’ordre à vaincre la traite des personnes dans le secteur de l’aviation. Lire plus.

Chemin de croix en intégrant le sort des migrants et des victimes de traite 

Dans la célébration du chemin de croix nous vivons symboliquement la passion de Jésus et son douloureux chemin vers la croix.  Nous  allons parcourir ce chemin de croix avec des frères et sœurs qui vivent comme Jésus ce chemin de croix, privés de liberté, considérés comme objets, forcés à faire ce qu’ils ne veulent pas.
Jésus vit à nouveau sa passion dans ces enfants, ces femmes et ces hommes victimes de la migration forcée et de la traite humaine.  Que ce chemin de croix soit aussi pour nous un chemin d’espérance, d’engagement pour que ces frères et sœurs puissent vivre la résurrection d’un nouveau commencement. Descendez le chemin de croix pour LIRE.   ou bien   Descendez le chemin de croix pour IMPRIMER. 

La croisée des chemins 

A la suite de l’appel du pape François des paroissiens de Saint Jean Bosco à Paris 20ème ont eu le désir et la volonté de s’engager auprès des migrants. Après réflexion, ils ont pris la décision de travailler en partenariat avec l’association Les Champs de Booz qui accueille des femmes réfugiées, dans le même arrondissement, et dont les objectifs et les moyens mis en œuvre, rejoignent ceux que la paroisse Saint Jean Bosco avaient définis. Une soirée de sensibilisation a eu lieu à la paroisse pendant le Carême 2018. Lire la suite.  Journée Européenne 2017 contre la traite des êtres humains

Le débat de cette journée fut le résultat d’un travail de fond et d’une ténacité de longue haleine, afin de réunir pour un événement pareil des institutions au fonctionnement lourd et dissemblable… Fruit de plusieurs rencontres, nous étions réunis par Madame Petya Nestorova, Secrétaire exécutive de la Convention du Conseil de l’Europe sur l’Action contre la Traite des Etres Humains, que j’avais déjà eu l’occasion de croiser lors de précédentes rencontres en Belgique… et qui s’en souvenait ! Lire plus. 

8 février 2018 – Journée de réflexion et prière contre la traite humaine

La Journée mondiale de prière et de réflexion contre la traite des personnes (GMPT), qui sera célébrée le 8 février 2018, aura pour thème le thème « Migration sans trafic. Oui à la liberté! Non au chemin!  Vous êtes invité à allumer une bougie pour ces frères et sœurs victimes de la traite humaine et un signal de notre engagement à lutter contre la traite. Allumons surtout nos cœurs et nos vies afin d’être une lumière accueillante qui donne de l’espérance dans nos rencontres.   Ici  vous pouvez trouver la veillée de prière et de réflexion pour le 8 février 2018.  

En vue d’enrayer le « fléau » de la traite des êtres humains

La lutte contre la traite des êtres humains requiert la mise en place d’outils juridiques. C’est pourquoi soixante-dix-sept femmes juges, procureuses ou présidentes de cour de justice du monde entier se sont réunies au Vatican les 9 et 10 novembre 2017 pour examiner le sujet. Le but de la rencontre était de partager d’expériences et faire des propositions par rapport à la lutte contre le trafic des êtres humains et le crime organisé. Il s’agit d’enrayer ce « fléau » qualifié à plusieurs reprises de «crime contre l’humanité» par le Pape François. Lire plus.

Acteurs en église contre la traite

Sr Eliane, Sr Cristina et Sr Marie-Hélène membres de RENATE.

Le jeudi 11 janvier 2018 la Journée annuelle de Justice et Paix pour les Instituts religieux  sous le thème « Acteurs en église contre la traite » a été dédié à la sensibilisation sur la traite humaine en France.  Dans la table ronde  des membres de RENATE-France ont présenté les organisations où elles sont engagées: le Foyer AFJ, Les champs de Booz et le réseau RENATE.  Lire plus.

Lutter avec d’autres contre la traite des êtres humains

Présentation du Réseau RENATE (Religious in Europe Network Against Trafficking and Exploitation) dont la traduction en français est Religieuses en Europe coNtre lA Traite et l’Exploitation présent dans plus de 20 pays. Descendre la présentation.

Migrants: trouver une réponse commune

Le Pape François a fait de la question migratoire un marqueur fort de son pontificat. Il  a développé une approche nouvelle articulée autour des verbes: «accueillir, protéger, promouvoir, intégrer». A l’occasion de la journée mondiale du migrant et du réfugié, les évêques de
France, nous indiquent les actions qui, dans le contexte français et pour chacun des quatre verbes, les paraissent être prioritaires. Parmi elles, certaines pourront nourrir un plaidoyer préalable aux négociations des pactes mondiaux de 2018. Lisez le document des évêques avec ces priorités.

Journée des instituts religieux « Acteurs en Eglise contre la traite »

Jeudi 11 janvier 2018 aura lieu une Journée sur le thème « Acteurs en Église contre la traite ». Cette Journée des Instituts religieux est organisée conjointement par Justice & Paix et le Service national Famille et Société de la Conférence des évêques de France. Cliquez ici pour trouver le programme. L’inscription se fait en ligne en suivant ce lien : http://cef.formstack.com/forms/journee_des_instituts_religieux_janvier_2018

Femmes, Migration et prostitution en Europe : il n’est pas question de « travail du sexe »

By  Anna Zobnina
Selon le Haut-Commissariat aux Réfugiés (UNHCR) en 2016, plus de 360 000 réfugiés sont arrivés sur les terres européennes pour obtenir une protection juridique. Parmi eux, au moins  115 000 sont des femmes et des jeunes filles. Ce que certains décrivent comme « une crise des réfugiés » est, pour plusieurs raisons, un phénomène qui concerne au plus haut point le féminisme : les femmes et leurs familles choisissent la vie, la liberté et le bien-être par opposition à la mort, l’oppression, et la misère. Lire plus. 

Compte-Rendu du Conseil de Travail de RENATE à Malte

Le Conseil de Travail de RENATE formé par 21 membres, représentant 20 pays d’Europe a eu lieu à Malte, au Mont St Joseph, Maison de Retraite des Jésuites le 5 – 11 novembre 2017 . En plus des membres du Conseil il y avait aussi 12 personnes de l’équipe et invités. Lire plus.

RENATE – Rapport Annuel 2017 

Lisez le déroulement de la 2ème Assemblée Générale de RENATE qui a eu lieu à Rome du 6 au 12 novembre 2016 et l’engagement des membres de RENATE à travers l’Europe dans leur lutte contre la Traite des êtres humains. Lire le rapport. 

Messagedu Pape François pour la Journée des migrants et des réfugiés 2018

« L’immigré qui réside avec vous sera parmi vous comme un compatriote, et tu l’aimeras comme toi-même, car vous-mêmes avez été immigrés au pays d’Égypte. Je suis le Seigneur votre Dieu » (Lv 19, 34).
Tout immigré qui frappe à notre porte est une occasion de rencontre avec Jésus Christ, qui s’identifie à l’étranger de toute époque accueilli ou rejeté (cf. Mt 25, 35.43).  Lire plus. 

Esclavage moderne et travail des enfants

Plus de 40 millions de personnes dans le monde étaient victimes de l’esclavage moderne et  environ 152 millions d’enfants âgés de 5 à 17 ans étaient victimes du travail des enfants en 2016. Les femmes et les filles représentent 71 pour cent du total, soit près de 29 millions de personnes. Les femmes représentent 99 pour cent des victimes du travail forcé dans l’industrie du sexe à des fins commerciales et 84 pour cent des victimes de mariages forcés. Une étude de 2016 élaborée conjointement par l’Organisation internationale du Travail (OIT)  et la Walk Free Foundation en partenariat avec l’Organisation internationale pour les Migrations (OIM) révèle la véritable ampleur de l’esclavage moderne à travers le monde. Lire plus. 

RENATE à la Conférence des OING du Conseil de l’Europe

M. Hélène Halligon (RENATE), Sybille Bader et Mary Mc Hugh (Andante)

Marie-Hélène Halligon, a eu l’honneur de représenter RENATE membre d’ANDANTE, (Alliance Européenne des Organisations de Femmes Catholiques) en participant pour la première fois à la Conférence des OING du Conseil de l’Europe la dernière semaine de juin 2017.

RENATE participe au congrès contre la corruption au Vatican

Le 15 juin le Vatican a organisé le premier «Congrès international sur la corruption». Parmi les participants venus d’horizons bien différents et réunis à Rome pour échanger des expériences dans la lutte contre la corruption se trouvait Sr. Marie-Hélène Halligon, membre du C.A. de RENATE et coordinatrice de RENATE-France.

L’Agence nigériane contre la traite (NAPTIP) demande la collaboration de l’Europe

 

La nouvelle Directrice générale de l’Agence nationale nigérienne pour l’interdiction de la traite des personnes (NAPTIP), Mme  Julie Okah-Donli a fait appel à un partage des renseignements entre le Nigeria et les pays européens pour lutter contre la menace de la traite des êtres humains. Lisez plus.

Entretien avec la rapporteure aux Nations Unies

A l’occasion de la présentation du rapport sur la traite des êtres humains  le 9 juin 2017 devant le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, à Genève, le Secours Catholique a organisé un échange sur les phénomènes de traite et d’exploitation sexuelle, en particulier chez les enfants, dans des contextes de guerre et de crise humanitaire. Lisez l’entretien avec Maria Grazia Giammarinaro, auteure du rapport et rapporteure spéciale auprès des Nations Unies

Migration des victimes de la traite humaine

Présentation faite à la Table Ronde de la Constellation de l’USIG (Union International de Supérieures Générales) sur la migration, par Sr. Begoña Iñarra, représentant RENATE-France qui a présenté son témoignage de la migration liée à la traite. Lire plus.

Engagement d’Andante contre l’esclavage moderne

ANDANTE (Alliance européenne d’organisations féminines catholiques) a issue une déclaration à la fin des journées sur l’esclavage moderne, où l’association s’est engagée à lutter de toutes ses forces contre toute forme d’esclavage moderne. Lire la déclaration.

Plateforme en ligne de l’OIM et de l’UE pour aider les victimes de traite

Avec le soutien  de l’Union européenne (UE), l’Organisation internationale pour les migrations a (OIM) lancé une plateforme en ligne comprenant un outil de renvoi transnational conçu pour renforcer la réponse des professionnels aux besoins des victimes de traite. Lire plus

Migration des victimes de la traite humaine

Présentation faite à la Table Ronde sur les témoignages d’engagement avec les migrants par Sr. Begoña Iñarra pour présenter l’aspect de la migration abordée par RENATE-France. Lire plus. 

En chemin avec

Sœur Begoňa, sœur missionnaire de Notre-Dame d’Afrique, bénévole Aux Captifs la libération nous livre son témoignage. Après une vie de mission en Afrique, elle est engagée  avec sa congrégation dans la lutte contre le trafic des êtres humains. Elle rencontrer régulièrement des jeunes femmes nigérianes victimes de la traite humaine et en situation de prostitution. Lire plus. 

Sensibilisation à la Traite humaine à Avernes

Message du Pape pour Pâques 2017

Aujourd’hui, dans le monde entier, l’Église renouvelle l’annonce pleine d’étonnement des premiers disciples: « Jésus est ressuscité! »
L’antique fête de Pâques, mémorial de la libération du peuple hébreu de l’esclavage, atteint ici son accomplissement. Lire plus. 

Brochure « Impact des politiques migratoires sur le traite

 Dans un contexte de durcissement des politiques d’asile et d’immigration en France et en Europe, et notamment de répression de l’immigration irrégulière, le Collectif « Ensemble contre la traite des êtres humains » rappelle que la protection des étrangers contre la traite des êtres humains et l’exploitation fait l’objet de droits consacrés par les Nations unies, le Conseil de l’Europe et l’Union européenne.

200-Collectif-traiteAnalyse du Plan d’Action National du gouvernement français contre la Traite des êtres humains 2014 – 2016

Constats et propositions des associations membres du Collectif « Ensemble contre la traite des êtres humains » à partir de l’analyse du premier Plan National contre la traite des êtres humains 2014 – 2016.

200-Collectif-traite

Requête d’élire la lutte contre la traite des êtres humains Grande Cause Nationale 2017 

Lettre à Mme. Magali Charbonneau, Cabinet du Premier Ministre demandant que la lutte contre la traite des êtres humains Grande Cause Nationale 2017 ; et que ce sujet rattachée aux services du Premier Ministre

archbis-jurkovicPoursuivre les trafiquants d’êtres humains
Mgr Jurkovic  au nom du Saint-Siège a renouvelé son appel à enrayer le marché mondial de la traite des êtres humains et à poursuivre les trafiquants sur la base de lois nationales et internationales claires : « Un des défis pour nous tous est de devenir la dernière génération à combattre le commerce de vies humaines ».

mettre-fin-violence-femmesMettre fin à la violence faite aux femmes et aux filles
Ce document présente les résultats d’un questionnaire envoyé à 51 des contacts de justice et paix des sœurs du Bon Pasteur qui ont recueilli des informations sur la violence contre les femmes et les filles dans 24 pays.

sweetie

Sweetie: The face of webcam child sex tourism !
À tout moment de la journée, environ 750.000 hommes sont à la recherche des enfants qui sont en ligne derrière des webcams. Le tourisme sexuel pour enfants par webcam est en croissance rapide.

prieres-_

Un « Notre Père » pour que cesse l’exploitation des personnes
« Priez sans cesse » Mercredi prochain nous sommes invitées à nous joindre à la Journée Mondiale de prière et de Réflexion contre la Traite des Personnes. Journée voulue par le Pape François selon la suggestion de l’UISM en 2015.

contre_la_traite_des_etres_humains_100Document de travail sur la traite
Document d’aide à des groupes qui désirent réfléchir sur la traite humaine et ses formes d’exploitation les plus courantes.

Salutation du Pape François à RENATE

Livret réalisé par le Collectif contre la traite des êtres humains qui explique les différentes formes de traite, et comment peut-on aider les victimes à s’en sortir. 

La traite des êtres humains en France selon l’Introduction du « Plan d’action national contre la traite des êtres humains (2014 – 2016) »

Présentation du Notre Père – Le Notre Père en 4 présentations pour faire une prière avec un groupe.

Vidéo: Le clan Hamidovic  HAMIDOVIC voleuses du métro à Paris.

Vidéo: Sur la route des esclaves modernes au Pakistan.   Durée: 02:54 m.

Vidéo: Sahara occidental : Un cas d’esclavage moderne . Durée: 01:47 m.

Vidéo: L’esclavage moderne continue à l’abri des regards. Durée: 10:45 m.

Législation française sur la Traite des êtres humains (TEH), rédigé par l’Amicale du Nid Toulouse

Demande au Premier Ministre sur la traite des êtres humains

2 commentaires pour Accueil

  1. Jim dit :

    There’s certainly a great deal to learn about this
    issue. I love all of the points you have made.

    J'aime

  2. marieheleneh dit :

    Bravo, Begona ! on trouve vraiment beaucoup de ressources sur ce site…

    J'aime

Répondre à Jim Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s